Blog

  • Je suis patient(e) et aimable

    Publié le 24 décembre 2015 par delphcouton dans Comment s'aimer soi-même | Aucun commentaire

    Voici la troisième étape de

    Comment s'aimer soi même

    Je suis patient(e) et aimable avec moi-même

     

     La patience ……sentez comment ce mot résonne en vous ……sensation de douceur ou souvenir d’un « ….mais attend, sois un peu patient! » ….suivi d’un ressenti d’ennui, voir de frustration …….?

    Il n’est pas facile d’être patient ….surtout dans un monde où tout va très vite!

    Ensemble nous allons essayer de comprendre ce qui peut mettre votre patience à rude épreuve:

    1- Regardez votre emploi du temps : 3 journées essaient de rentrer dans une seule? Vous faites 3 choses en même temps ?
    Heu ….vous vous sentez comment nerveusement?

    2-Observez-vous : lorsque vous perdez patience, c’est un peu comme la cocotte minute qui « explose »! Mais avant cet instant, votre corps vous a envoyé plein de petits signaux ….lesquels?
    Quels ont été les évènements, les personnes ou les circonstances qui semblent déclencher des tensions?

    3-Le contrôle : vous voulez que tout se passe comme vous l’avez décidé et vous vous jugez durement quand vous n’y arrivez pas ? Vous vous évervez contre vous mais est-ce-que votre impatience va arranger les choses?

     

     

    meditation on ocean sand beach

     

    Stoppez tout et prenez quelques minutes pour ne rien faire (instant plus que précieux dans ce monde tourné vers le faire)
    Puis prenez quelques profondes respirations en y mettant toute votre attention et laissez venir à vous une image ou un mot qui vous fait du bien, qui vous calme : détendez-vous.
    Sentez que progressivement vous pouvez retrouver votre calme, votre centre grâce à votre patience retrouvée.

     

    Cette  patience envers vous-même peut être une  source de bien-être, un respect pour vous-même retrouvé, une véritable puissance.

    Elle demande du temps pour se développer, c’est un vrai chemin vers soi-même, un chemin rempli de couleurs ……

    Et c’est avec douceur et gentillesse que vont se créer et s’ouvrir des espaces de tranquillité, de sérenité, d’ouverture face à la Vie.coeur coloré

     

    Avec patience s’occuper de soi, se respecter,
    être aimable envers soi-même est la troisième marche  qui mène
    à l’ouverture de coeur envers vous-même.

    La vie te traite tel que tu te traites toi-même.
    Louise L. Hay

     

Abonnez-vous à notre newsletter