Blog

  • Naître à soi-même

    Publié le 26 mars 2016 par delphcouton dans Non classé | 2 commentaires

    Naître à soi-même demande de s’écouter, de s’accueillir ….et pour cela je ne vois qu’un chemin : descendre dans son coeur.

    Oui …mais, me direz-vous, comment faire quand ce coeur est blessé et souffre encore?
    Quand vous ne comprenez pas pour quelles raisons subsistent encore ces difficultés dans votre vie malgré tout le cheminement intérieur accompli grâce à différents outils ou méthodes que vous avez suivis?
    Il vous semble que vous avez guéri les blessures connues de votre enfant intérieur.
    Il n’y a plus aucune « raison », aucune explication lorsque vous regardez la période de votre vie se situant après votre naissance

    ….Alors ….fermez vos yeux ….et plongez dans votre coeur …

    sentez, oui ressentez ce petit foetus qui est là …

    au centre de votre coeur…..

     

     

    Nous savons maintenant que le bébé ressent ce qui se passe dans la vie de sa mère, de son père et de l’environnement dans lequel ils évoluent : les moments heureux mais égalements les difficultés.
    Le bébé en plein développement est une véritable éponge, les émotions sont nombreuses et les interprétations tout autant !

    Nous portons des blessures depuis notre vie intra-utérine. Elles peuvent étre liées à un non désir parental (pas prêt pour un tas de raisons…), une conception hors mariage,  une préférence de l’autre sexe que celui du bébé, un viol, une perte gémellaire, un deuil vécu par l’un des deux parents, une naissance difficile …..

    Il est alors important de donner la « parole » au bébé au moment où il vit ce qui est un drame pour lui afin qu’il puisse exprimer l ‘intensité de sa douleur, ses doutes, ses peurs…..car jusqu’à aujourd’hui ce lot de ressentis était resté logé dans l’inconscient.
    Aider ce foetus ensuite  à prendre suffisamment de distance avec son vécu pour comprendre réellement la situation, rendre aux parents ce qui ne lui appartient pas, se libérer des croyances négatives qui l’entravaient ….

    Combien de culpabilités, de dévalorisation, de non amour de soi vont ainsi peu à peu disparaître dans le bébé mais également dans l’adulte qui peut alors prendre sa vraie dimension!

    Mon métier d’accompagnante à toutes ces re-naissances  me comble : c’est ma manière de contribuer au monde dans lequel j’ai envie de vivre, monde dans lequel je souhaite que mes enfants et futurs petits enfants évoluent.

    Delphine Couton

    2 commentaires ont été rédigés, allez-vous ajouter le votre ?

    1. Dufond

      Souhaite un rdv avec vous pour un accompagnement re- naissance. Merci!

      • delphcouton

        Bonjour Maryse !
        Avec grand plaisir! Vous pouvez me joindre à partir de mardi 29 au 06.60.41.23.04
        Chaleureusement
        delphine

Abonnez-vous à notre newsletter