Blog

  • Une petite âme qui n’était que douceur

    Publié le 6 mars 2019 par delphcouton dans Douceur retrouvée | 6 commentaires

     Une petite âme qui n’était que douceur

    Il était une fois une petite âme qui n’était que douceur et qui, pour se protéger s’était recroquevillée, s’était coupée, s’était endurcie tant le monde dans lequel elle avait atterri était loin de ce qu’elle espérait.

    Dans le ventre maternel, elle fit l’expérience du rejet et du danger mais elle voulait tellement vivre qu’elle s’empressa de tout oublier. Mais, juste avant elle se fit une promesse : celle d’aider, voire de sauver tous ceux qui en auraient besoin comme ça elle serait sûre d’être aimée.

    De ces 9 mois dans le ventre maternel, elle n’en gardera rien, du moins à sa conscience. Mais tout au fond d’elle, il y avait cette peur de mourir, cette non possibilité de faire confiance…. Oui… comment faire confiance alors que celle qui était sensée l’aimer plus que tout, avait tenté, dans un moment de désespoir, de la tuer ?

    Mais elle voulait vivre cette petite âme, alors elle s’accrocha très fort et surfa sur les vagues des tempêtes maternelles jusqu’au jour où il fallut sortir de cette grotte et se montrer, se faire aimer.

    Elle eu tellement peur, qu’elle ne voulait pas sortir. Elle ne savait plus pourquoi, juste elle ressentait la panique, la sienne et celle de sa mère également ! Ce fût laborieux ….

    Son monde, c’était celui de sa mère. Un monde dans lequel régnait un profond désespoir, qu’elle essayait de combler par la présence de cette petite âme dont il fallait bien s’occuper puisqu’elle avait été assez forte pour vivre.

    Dans les premières années de sa vie terrestre, elle failli repartir 3 fois de là où elle venait ; elle ne pouvait pas comprendre du haut de ces quelques mois ou années que ce qu’elle portait en elle comme souffrance aimantait des expériences de même nature.

    Vous vous demandez sans doute ce qui la fit revenir à chaque fois ?

    L’envie de vivre ? Oui mais pas seulement … car la vie était tellement dure ….

    C’était la souffrance de sa mère qui la ramenait à la Terre, à sa promesse d’aider, de sauver…

    A chaque fois elle se reglissa dans ce petit corps, oubliant cette connexion à plus grand. Seul un vide intérieur, une impression d’être perdue demeurait. Mais il ne fallait pas s’appesantir car il y avait sa mère et sa douleur, son désespoir….

    Que pouvait-elle faire à part être sage, ne pas faire de vague et se rendre le plus utile possible ?

    Un jour, le monde failli s’écrouler pour cette petite âme. En effet, celle qui avait tenté de lui ôter la vie 8 ans plus tôt, essaya de supprimer la sienne.

    Puisque la vie était si cruelle, elle s’emmura tout en étant aux aguets, prête à intervenir … pour sauver… pour sauver sa mère, celle qu’elle aimait plus que tout au monde. Elle le fit de nombreuses fois, de trop nombreuses fois pour une toute petite âme si douce…

    Un jour, elle tomba amoureuse de la danse et, tout en se promenant, elle décida que quand elle serait grande, elle en ferait son métier.

    Ce rêve l’a maintenu en vie, lui a permis de s’enraciner sur terre et de retrouver l’élan de la Vie : ce fût une première étape …

    Delphine Couton

    6 commentaires ont été rédigés, allez-vous ajouter le votre ?

    1. Merci Delphine de ton partage sous le signe de l’accueil, de la profondeur… il est fascinant de ressentir à quel point l’integration d’une expérience nous ouvre au monde et à nous-mêmes….et nous offre l’espace de nous épanouir davantage.
      La douceur dont tu parles affleure dans tes mots et dans les photos choisies, et elle vibre à la lecture de ton site.

      • delphcouton

        Merci de tout coeur Valérie :-)

    2. Miracle de la vie, Thérapeute dans l’âme, quel chemin parcouru !

      C’est Beau , Authentique, de ce vécu se dégage un Amour infini , toute cette douceur réchauffe le coeur .

      Merci Delphine pour ce partage si touchant !

      • delphcouton

        Gratitude Martine …

    3. estelle

      C’est magnifique Delphine! ça me touche et ça me va droit au coeur :)
      Merci pour ce merveilleux partage, si touchant ! et qui résonne avec une partie de moi, une partie de mon humanité, une partie de chacun de nous….
      Ravie que tu aies osé partager cette profondeur de ton être, de ton âme avec nous tous :)
      nous tous, ces belles âmes, embarquées sur ce magnifique chemin d’évolution :)….

      • delphcouton

        Merci Estelle…oui j’ai osé partager,transmettre avec mon coeur ….

Abonnez-vous à notre newsletter